En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation de Cookies. Ils permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Moi, le tabouret .....

Publié le : 15/07/2019 00:13:24
Catégories : Histoire de ...

Histoire tabourets

Bonjour,

 

Je me présente, je suis le tabouret trouvé hier en brocante par les filles d’Allons Chiner.
Je me propose de vous présenter mon pêle-mêle familial.
Nous sommes tous, par définition, des sièges dépourvus de dossier ou de bras.

La famille tabouret commence très tôt :

  • Les Romains avaient des tabourets de bois et de bronze comme en témoignent les fouilles de Pompéi.
  • Au Moyen-âge, on trouve des escabeaux, sièges carrés sans dos à coussin, des bassets, petits bancs courts, des escabeaux servant de marchepieds et appelés passets
  • Au 16ièmesiècle, on trouve le tabouret à siège rembourré appelé placet.
  • Le tabouret acquiert un rôle et une signification bien précise à la Cour de France du Roi Soleil à Versailles. Pouvoir s’asseoir en présence de la famille royale était un honneur et le fait d'avoir un tabouret matérialisait ce privilège. 
  • Les tabourets étaient alors constitués d'une assise rembourrée avec pieds en bois courbés ornés de glands, ils étaient apportés par un domestiqueen livrée et perruque. 

 

Voici ensuite quelques aïeux plus récents :

  • Dans la vie pastorale, on retrouve les tabourets de traite : Le « botte-cul » tabouret  monopode, et les tripodes qui ont, depuis inspiré de nombreux designers. 
  • Fin 19ième siècle, de nouvelles techniques industrielles Thonet utilise la technique du bois courbé pour une production industrielle importante et apparaissent alors les tabourets et tabourets de bar alliant le bois courbé à l’acier tubulaire.
    Son bois robuste et son revêtement résistant font du tabouret un meuble de tous les jours convivial
  • Dans les ateliers, les usines apparait alors au début du 20èmesiècle, le mobilier industriel qui n’a d’autre utilité que son côté pratique et robuste. Fabriqué en acier, métal, fer mais aussi parfois en bois, il doit répondre à des solutions de métier, à une logique d’organisation. Quelques marques sont devenues cultes : Tolix, Eames, Prouvé,Perriand,  mais aussi des fabricants comme Strafor, Ronéo, Flambo, Kandem, Biénaise 
  • Autres icones du tabouret : Le très célèbre et mythique tabouret d’Alvar Aalto qui a inspiré, depuis 1933, toute une génération de meubles, le tabouret pivotant Saarinen tulipe de Knoll
  • En bois, en formica, le tabouret devient une assise présente dans tous les intérieurs. C'est de cette lignée que je suis issu, en bois massif, de facture solide et traditionnelle, généralement utilisé dans la cuisine. J'ai un coté campagne chic qui fait que je suis redevenu tendance, ces dernières années......
  • En 1968, le tabouret Tam-Tam en plastique a été créé par Massonnet et sa société le fabrique toujours aujourd’hui.

Voilà, je vous ai présenté une partie de la famille, une partie seulement, car il y a aussi les tabourets coffres, les tabourets de piano, les tabourets de bar, les tabourets de dentiste, les tabourets de plage, les pliants……

Nous en reparlerons…..

Ce blog est aussi un lieu de partage, nous espérons vos commentaires sur cet article, faites-nous part de vos remarques, transmettez nous vos photos......
A bientôt - Les filles d'Allons Chiner

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Delphine


21/07/2019 16:15:11

Un immense merci pour cet article passionnant et riche d' informations. J' avoue avoir appris plein de choses : bassets, passets et autres...... Vous avez aiguisé ma curiosité! J'ai poursuivi l' article en allant chercher sur internet tous ces noms et ces marques cités ! Un bel article pour apprendre en vacances d'été tout en flânant ! Je donnerai une autre attention à ces tabourets de notre quotiden ! Merci encore.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)