En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation de Cookies. Ils permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Moi, le Père Noël

Publié le : 15/12/2019 00:05:29
Catégories : Histoire de ...

Dans quelques jours, le Père Noël va passer au dessus de nos cheminées.
Ce personnage étonnant, débonnaire , nous a longtemps fait rêver et il nous semblait évident qu’il devienne le thème de notre article du 15 décembre.
Il n'a pas toujours été ce gros bonhomme rouge et jovial à barbe blanche …
La multitude de ses "ancêtres" rend difficile une "généalogie" précise.

On s'accorde à dire que les origines de cette légende sont apparues en Europe du Nord, par Nicolas de  Myre, plus connu sous le nom de Saint-Nicolas, autour de 270 après Jésus Christ 
Au fil des siècles, Sinterklaas, saint Nicolas en hollandais, continua à distribuer ses cadeaux, accompagné du père Fouettard, et la tradition du 6 décembre s'enracina.
Au cours du XVII° siècle, la Saint Nicolas émigra, accompagnant les Hollandais venus s'installer en Amérique. 

 Photo 1

Mais c'est au XIX° siècle que Santa Claus se transforma le plus. En 1821, Clement Clarke Moore, écrivain américain, écrivit un conte de noël pour les enfants, intitulé «La nuit d'avant Noël»  dans lequel le bon Santa Claus prit de l'embonpoint, devint un lutin jovial, sa crosse se transforma en sucre d'orge, sa mitre en un bonnet rouge, sa mule fut remplacée par un attelage de rennes.
C’est déjà l'image laïcisée et définitive du père Noël que nous connaissons aujourd'hui. 

Photo 2

Au cours des décennies qui suivirent, de 1862 à 1886, Thomas Nast, illustrateur et caricaturiste au journal new-yorkais Harper's Illustrated Weekly dessina des centaines de Pères Noël, "uniformisant" ainsi l'image de ce personnage dans l'inconscient collectif.

Photo 3

En 1875, le père de la carte postale américaine, Louis Prang édita une série de cartes postales avec un Père Noel au costume rouge.

Photo 3

Voici, ensuite sa représentation en 1885. C’est à cette période que George Webster précisa  que la manufacture de jouets et la demeure du Père Noël, pendant le reste de l'année, était en fait dans les neiges du pôle Nord.

Photo 4

Cette image rassurante et confortable sera bien vite réappropriée par de nombreux publicitaires américains pour mettre en scène le père Noël et leurs produits, dès le tout début du XXème siècle. Victor, Colgate, Coleman, Michelin, Texaco....

Photo 5

C’est en  1931 que Coca-Cola offre à Haddon Sundblom l’opportunité de créer son porte-drapeau : un Santa Claus (Père Noël américain) à « l’air jovial et l’attitude débonnaire ». La résonance extraordinaire que put avoir cette campagne publicitaire fît que l’image moderne du bonhomme rouge dans notre culture s’en trouva transformée. Elle a grandement participé à la vision que l’on se fait du personnage aujourd’hui dans le monde occidental.

Photo 6

Voici quelques cartes anciennes, visitées à l’occasion de cet article, pour entretenir cette légende.
On en trouve encore, dans les brocantes, auprès des collectionneurs.
Nous les adorons car elles ont, pour certaines, représenté le père Noel de notre enfance… 

 Photo 8

Nous vous remercions de votre fidélité sur notre boutique et sur ces articles de Blog.
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d'année et vous donnons rendez-vous le 5 janvier 2020 pour un nouvel article.

A bientôt - Les filles d'Allons Chiner

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)