En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation de Cookies. Ils permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Linge ancien : Astuces pour le détacher, le repasser, le parfumer

Publié le : 15/10/2019 07:57:38
Catégories : Astuces

On le sait, comme nous, vous aimez le linge ancien, le plaisir de toucher des étoffes naturelles :

o Le lin et le métis (tissu d’exception combinant deux matières nobles : le lin hydrophile et le coton peigné), souvent brodés, utilisés pour le linge de lit et de table,

o Le lin ou le coton damassé, dont le jeu du tissage compose des motifs souvent très raffinés, utilisé surtout pour le linge de table,

o La batiste et le linon, toiles très fines de lin ou de coton, utilisés pour les mouchoirs, la lingerie et les napperons... 

Ces draps, nappes, serviettes avec leurs magnifiques broderies ont une histoire et nous devons respecter tout le travail de ces femmes qui brodaient et préparaient leur trousseau.

 

Voici quelques astuces pour détacher, repasser, parfumer ces belles étoffes.

Comme le faisaient nos grands-mères, nous nettoyons tous les linges que nous chinons à la main car les temps de lavage et les températures sont ainsi mieux maîtrisés.

La lessive, c’est donc, dans la bassine :  une eau bien chaude, de la lessive de votre choix (ou du savon en paillette) et un blanchissant. On laisse tremper au minimum 6 heures.

Autre secret : ajouter un verre de vinaigre d’alcool blanc dans la première eau de rinçage.

 

Quand c’est possible, sachez que le séchage sur pré, comme on le voit dans les tableaux anciens, a des vertus magiques : 

  • Déposez les draps au petit matin : l’herbe encore légèrement mouillée de rosée très oxygénée blanchit le coton. Les nuits de pleine lune sont aussi connues comme ayant des effets blanchissants voire décolorants.
  • Dehors, le linge sèche plus vite et bénéficie du fameux « oxygène actif » qui élimine bactéries et mauvaises odeurs.

 

Parfois resté trop longtemps dans l’armoire, les tissus présentent des tâches jaunies.

  • On laisse tremper toute une nuit , voire 24 heures,  dans  une eau savonneuse  avant  plusieurs rincages
  • On peut aussi utiliser un bain de lait cru, pendant une nuit,  avant une lessive classique 

 

Quand le linge présente des traces de moisissure : 

  • Il faut mouiller avec de l’eau fortement vinaigrée (une mesure de vinaigre pour deux d’eau)
  • Si ce n’est pas suffisant, on peut verser du bicarbonate de soude sur la tâche, frotter un peu et rincer à l’eau tiède
  • Dernière solution. Tamponner le linge avec de l’eau oxygénée et rincer à l’eau claire.

            

Quand le linge présente des points de rouille : 

  • Le détachant de marque Rubigine est efficace 
  • Vinaigre et jus de citron sont des traitements anti-rouille naturels : on peut mélanger le jus de citron et le sel dans des proportions équivalentes pour en faire une pâte et l’appliquer sur les tâches 

Si aucune de ces recettes n’a permis de récupérer le linge, récupérer un joli monogramme, des motifs brodés ou des applications de dentelle pour de futures décorations.

Pour parfumer votre linge, vous pouvez ajouter à l’eau de lessive quelques gouttes d’essence de lavande, de verveine ou de romarin.

 

Le repassage est aussi une étape déterminante : 

L’idéal est de repasser le linge légèrement humide ou sinon, il convient de l’humidifier une dizaine de minutes avant de le repasser.

Si votre linge est brodé,  penser à poser sur votre table de repassage un molleton épais qui donnera un effet de volume aux points et aux motifs qui doivent bien être repassés sur l’envers, en insistant sur les bords avec le bout pointu du fer.

Ce blog est aussi un lieu de partage, nous espérons vos commentaires sur cet article, faites-nous part de vos remarques, transmettez nous vos photos......

A bientôt - Les filles d'Allons Chiner 

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)