En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation de Cookies. Ils permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Astuces : reconnaître un vrai ours ancien

Publié le : 15/12/2021 16:15:06
Catégories : Astuces

Dans un précédent article « Moi, l’ours en peluche », nous évoquions l’histoire de sa naissance, en Allemagne et aux Etats-Unis au début des années 1900.
Voici  maintenant quelques astuces pour reconnaître un vrai ours ancien.

Jusque dans les années 40, l’ours en peluche a eu un âge d’or. Les fabricants de peluches se multiplient: 
Bing, Merrythought, J.K. Farnell (Winnie L’ourson) Harwin & Co., Chad Valley, William J. Terry et Chiltern en Angleterre; 
Knickerbocker, Bruin, Aetna et Gund aux États-Unis
Joy Toys en Australie.
L. Pintel, FADAP, Alfa-Paris, JPM, Blanchet en France

À la fin des années 60, l’ours en peluche traditionnel semblait être au bord de l’extinction.
Mais la publication par Peter Bull, collectionneur, de son livre en  1969 a faire revenir  l’intérêt pour les ours en peluche anciens.
Christie’s a organisé la première vente aux enchères d’ours en peluche ancien et vintage en 1985.

L’état général de la peluche est déterminant pour son estimation marchande et les ours avec des étiquettes intactes (et en bon état) seront toujours plus prisés par les collectionneurs.

Les ours en peluche anciens étaient le plus souvent en mohair de laine. Ceux en soie ont été introduits vers 1930, mais la peluche de coton n’a été utilisée qu’après la Seconde Guerre mondiale et les synthétiques ne sont apparus que dans les années 1950. 

Les premiers ours en peluche anciens ont des yeux de bouton.
Dans les années 1920, les yeux de verre sont devenus les plus communs, tandis que dans les années 1950, les yeux étaient en plastique. 

Chaque fabricant avait sa propre piqûre au nez – les premiers nez étaient cousus en soie tissée.

Les plus anciens ours en peluche anciens sont farcis d’excelsior, également connu sous le nom de laine de bois.
 A partir des années 1930 la paille de bois utilisée pour rembourrer les ours est remplacée par des fibres végétales (kapok)

En ce qui concerne les pattes, celles sur les ours en peluche anciens avaient des coussinets en feutre ou en coton, bien que le coton aurait été usé et remplacé par maintenant. 
Ils ont aussi des bras plus longs que les ours d’aujourd’hui, les membres étaient articulés jusque dans les années 20.

Quelques photos :

 

 ours a

Ours 2

Un dernier petit conseil : pour protéger votre  ancien ours en mohair des mites, installez le confortablement quelques jours …… dans le congélateur.

Ce blog est aussi un lieu de partage, nous espérons vos commentaires sur cet article, faites-nous part de vos remarques, et si vous avez un bel ours en peluche à partager, joignez sa photo à ce blog.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)