En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation de Cookies. Ils permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Moi, la carte de voeux

Publié le : 05/01/2021 06:15:35
Catégories : Actualité

Nous tenons avant tout à vous présenter nos vœux pour cette nouvelle année, que 2021 soit une année pleine de découvertes, de richesses et de vitalité.
Merci à vous de suivre l’aventure d’Allons Chiner depuis bientôt 7 ans, de nous laisser régulièrement, via ce blog ou les réseaux sociaux, vos messages d’encouragement . Nous y sommes très sensibles

Souhaiter une bonne année, de la réussite et d’autres bonnes choses au moment des fêtes de fin d’année est une tradition ancienne. Les Romains, parait-il,  s’offraient de la verveine, des pièces et autres petits objets en gage de bon augure pour l’année qui commençait.
Au XVᵉ siècle, il était de bon goût d’envoyer à son entourage des « feuillets de bons vœux », des lettres pour renouer des amitiés et garder le contact.

En recherchant dans les archives, nous avons découvert que c’est en Angleterre , en 1843, qu’a été envoyée la toute première carte de vœux telle que nous la connaissons. C’est le peintre John Callcott Horsley, qui imagina une lithographie qui montrant trois générations rassemblées pour fêter Noël avec le texte « Joyeux Noël et bonne année ».


A la demande du directeur du Victoria and Albert Museum, il  lança ainsi la première carte de vœux gravée et ensuite imprimée où il suffisait de remplir son nom et celui du destinataire. 

La coutume anglaise s’étendit rapidement à l’Europe, via l’Allemagne qui l’exporta aux États-Unis

Des multinationales telles que Hallmark, créée en 1910 par Joyce Clyde Hall (1891-1982), comprirent rapidement tout le profit à tirer d'une commercialisation des cartes de vœux et construisirent de véritables empires en produisant une variété de modèles toujours plus originaux.

 

Nous avons trouvé des représentations très romantiques

Certains modèles des périodes de guerre

D’autres plus humoristiques

De la dentelle

Les enfants y sont souvent représentés 

Croqués par Germaine Bouret 

Certains modèles sont très fleuris

On en trouve avec des oiseaux 

et plus bizarrement avec …des cochons 

Qu'importe le modèle, toutes ces cartes de voeux avaient la même vocation : transmettre le meilleur à ses proches.
C'est toute cette collection que nous vous offrons en ce début 2021.

Ce blog est aussi un lieu de partage, nous espérons vos commentaires sur cet article, faites-nous part de vos remarques, et si vous avez d'anciennes cartes originales pour compléter cet article, joignez leur photo à ce blog.

A bientôt - Les filles d'Allons Chiner

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)