En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation de Cookies. Ils permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Moi, le pot de conservation en grès

Publié le : 04/07/2022 23:03:51
Catégories : Histoire de ...

Les jolis pots en grès que nous aimons tant chiner aujourd’hui pour notre décoration étaient utilisés autrefois pour conserver liquides et aliments.
On disait « L’été est nourrisseur, l’hiver est consommateur ».
La conservation des aliments débutait dès le mois de juin et continuait jusqu’au début du mois de décembre.
Mais après la Toussaint, il fallait que tout soit pratiquement terminé et l’on pouvait affronter avec sérénité les longs mois d’hiver qui se profilaient, sans crainte de manquer de ressources.

Aux premières et simples méthodes de conservation (le séchage), ont succédé les techniques de salaison, la conservation par le sucre (les confitures) et la fermentation (vin, fromage, choucroute…).
Au 19° siècle est apparue la conservation par la chaleur. Ce sera d’ailleurs l’objet d’un autre article avec ces jolis bocaux de différentes marques eux aussi objets recherchés aujourd’hui dans nos cuisine.
Au milieu du 20° siècle, la conservation par le froid, avec l’apparition des équipements frigorifiques.

Alors à quoi ressemblaient ces récipients en grès ?

Saloirs / pots à graisse  en grès uni ou jaune du sud-ouest 
Les morceaux de viande  y étaient conservés dans la graisse et dans le sel et l’on se servait régulièrement de ces provisions qui étaient censées durer toute l’année. Viandes de porc ou de canard étaient stockées.
En plus de ses propriétés de conservation, ce mode de cuisson et de stockage permettait de donner un goût vraiment très agréable à la viande.

Saloirs

Pots de moutarde 
Lors de l’exposition “Moutarde à Dijon” en 1984, au musée de la vie bourguignonne, une typologie des pots de moutarde a été établie.
Dès 1820, il est caractérisé comme un pot droit, cylindrique avec collerette développée qui retombe, sans doute pour faciliter le bouchage au parchemin.

Pots moutarde

Pots à confiture :
Retrouvez notre article du 15 juillet 2021.
https://www.allonschiner-enligne.fr/blog/moi-le-pot-a-confiture-n85

COnfiture

Vinaigriers
La fabrication domestique du vinaigre était une pratique très répandue en France à la fin du XIXème siècle. Dans chaque famille, les restes de boissons alcoolisées (du vin ou du cidre le plus souvent) étaient versés dans ce récipient en grès reconnu pour ses qualités uniques d’étanchéité et de solidité.

Vinaigriers

Cruches bicolores de Rhum ou de Whisky
On trouve de jolis grès bicolores provenant de l’armée britannique / 1940.
Ces bonbonnes portent la marque SRD  pour Special Reserve Depot
Elles sont généralement de la taille d’un gallon (4,5 litres) et contenaient du rhum ou du whisky. 

SRD

Aujourd’hui, ces pots de différentes formes ancestrales sont toujours fabriqués.
Voici un extrait de la dernière collection de la manufacture Digoin. 
https://www.manufacturededigoin.com/

Digoin

Si vous aimez ces anciennes poteries, venez régulièrement visiter notre boutique - rubrique cuisine.
Ce blog est  un lieu de partage, nous espérons vos commentaires sur cet article, faites nous part de vos remarques.

A bientôt - Les filles d'Allons Chiner

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)