En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation de Cookies. Ils permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Au jardin, préparez les nichoirs pour le printemps

Publié le : 14/01/2021 18:48:51
Catégories : Actualité

Froid, neige, pluies… que pouvez-vous faire au jardin pour les oiseaux lorsque l'hiver est rigoureux ? Laisser de la végétation en place et bien choisir vos graines et boules de graisse.
Vous pouvez aussi
installer les mangeoires à proximité des arbres et des haies pour favoriser le ballet des oiseaux. En effet, ces derniers n’arrivent pas directement sur le garde-manger mais vont s’en approcher progressivement, en sautant de branche en branche, pour vérifier qu’il n’y ait pas de danger

Et préparer les nichoirs pour le printemps !

L'idéal est de les mettre en place dès le mois de janvier en guise d'abri contre le froid rigoureux, Les oiseaux visitant votre jardin s’y habitueront et l’occuperont peut-être le printemps prochain. L’utilisation d’un nid peut prendre jusqu’à un an, ne perdez pas patience ! Par contre, si un nichoir n’est pas occupé deux années de suite après sa mise en place, c’est que l’endroit ne convient pas (dérangements fréquents, forte pression prédatrice, territoire déjà occupé…).

Attention, à ne pas confondre nichoir et mangeoire :
L’hiver des oiseaux peuvent s’y abriter, mais de la nourriture pas fraîche ou des vieilles graines pourraient rebuter l’oiseau à s’y installer quand le printemps arrivera. Il ne faut jamais y mettre de la nourriture, ou de la paille ou du foin...il faut laisser le nichoir vide.

Le nichoir pourra ressembler à une petite maison miniature avec un trou pour entrer.
Le diamètre de l'orifice déterminera l’identité du “locataire“ :
Diamètre 27/28 mm : nichoir petits oiseaux type mésange bleues, nonettes
Diamètre 34 mm : nichoir pour oiseaux type mésanges charbonnières, sittelles,  torchepots, moineaux
Plus grande ouverture pour les rouges gorges, les gobe mouches, les bergeronnettes, et les rouges queues, les merles.

Le nichoir doit être ensoleillé et à l’opposé d’un vent dominant. 

Placez-le dans un endroit du jardin à l’abri des regards.
Ses locataires y entreront et en sortiront sans crainte d’être dérangés.

Ne peignez pas votre nichoir d’une couleur vive, elle effraierait les visiteurs à plumes.

Ce blog est aussi un lieu de partage, nous espérons vos commentaires pour compléter cet article, faites-nous part de vos remarques, et si vous avez construit ou chiné des mangeoires, des nichoirs pour les oiseaux de votre jardin , joignez leurs photos à ce blog.

A bientôt - Les filles d'Allons Chiner

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

MICHELE


01/02/2021 10:32:45

Bonjour Myriammerci pour ce nouvel article, et pour vos conseils ,pour nos amis des jardins,les petits oiseaux,qui résistent comme ils le peuvent, et s'acclimatent à leurs nouvelles conditions de vie,bien changées et difficiles,ils sont encore là, pour nous égayer de leurs jolis chants,de leur présence,alors, protégeons les,et offrons leur de jolis petits nids douillets,pour leur petite famille, pour qu'ils continuent à nous offrir leurs présences et leurs chants mélodieux si précieux. Michèle.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)